GARE CENTRALE D'AUTOBUS DE MONTRÉAL: SPEAK WHITE !
Racisme anti-québécois


Montréal, 17 juillet 2002


Des informations à l'effet qu'il sévit à la Gare centrale d'autobus de Montréal (Station centrale en franglais) de la discrimination envers les Québécois nous ont été récemment confirmées. En outre, le restaurant de ladite Gare centrale d'autobus de Montréal refuserait fréquemment de servir ses clients en français.

Un autre exemple nous en a été fourni dernièrement lorsqu'un de nos sympathisants s'est présenté à ce restaurant le 17 juillet 2002 précisément pour se voir refuser d'être servit en français par pas un, ni deux mais pas moins de trois employés de l'établissement. En effet, ces individus lui ont tour à tour signifié qu'ils ne répondaient à leur clients qu'en anglais.

Ce genre de situation est inacceptable! Les établissements qui agissent de la sorte devront tôt ou tard apprendre ce qu'il en coûte de mépriser les Québécois... Vingt-cinq ans de loi 101 pour être encore des citoyens de seconde zone dans son propre pays... C'est intolérable!

Pierre-Luc Bégin

écrivez-nous

Début de page